Faits divers

Le tribunal correctionnel de Termonde a condamné mardi deux personnes à deux ans de prison, dont la moitié avec sursis, et à une amende de 2.000 euros pour des violences sur leur fille et pour l'avoir forcée à se marier.

La jeune femme a notamment été frappée. Les faits se sont déroulés à Saint-Nicolas, lorsque les prévenus ont voulu forcer leur fille de 18 ans à se marier avec un homme qu'elle ne connaissait pas. Contraire à ce mariage, la victime a été agressée et a fui la maison familiale.

Selon son avocat, la jeune femme souffre toujours de stress post-traumatique. Les parents assurent par contre qu'ils n'ont rien fait de mal et que leur fille a menti.

Le tribunal a finalement donné raison à la victime et a condamné ses parents.