Thierry Bourgard avait tué les deux jeunes en 1992. Il est mort en prison.

Thierry Bourgard, l’assassin de Marc Kistemann et Corine Malmendier, est décédé ce jeudi à la prison de Marche-en-Famenne, ont annoncé ce jeudi soir nos confrères de RTL. Il y était incarcéré depuis 1992 pour la séquestration et le meurtre du jeune couple originaire de Plombières.

L’affaire avait fait grand bruit à l’époque. Les deux victimes, âgées de 21 et 17 ans, avaient été séquestrées et assassinées, la jeune Corine ayant été également violée. Les corps avaient été retrouvés plus d’une semaine plus tard dans les bois de Lierneux. Les deux auteurs des faits, Thierry Muselle et Thierry Bougard, avaient été condamnés à mort par la cour d’assises de Liège en 1995 mais, après un pourvoi en cassation, la cour d’assises d’Arlon les condamnait aux travaux forcés à perpétuité, avec en outre pour Bourgard une mise à disposition du gouvernement pendant vingt ans. Muselle est décédé, lui aussi dans sa cellule, en 2015.

Au moment des faits, Bourgard profitait d’un congé pénitentiaire après une condamnation à dix ans pour des faits de violences et tortures.

À la suite de cette affaire, l’association Marc et Corine était fondée par les pères des victimes, Jean-Pierre Malmendier et François Kistemann.

Elle prit position pour des mesures plus strictes concernant la liberté conditionnelle et pour le soutien aux familles d’enfants victimes de violences ou disparus. Une pétition demandant une révision du système carcéral avait notamment réuni 260 000 signatures avant d’être transmise au Parlement.