Un courrier des ministres wallons Christie Morreale et Pierre-Yves Dermagne sera adressé cette semaine aux chefs de corps de toutes les zones de police de la Région wallonne, leur recommandant de rappeler les victimes de violences conjugales s'étant manifestées avant la crise du coronavirus.

Ce courrier intervient à la suite des engagements pris dans le cadre de la Conférence interministérielle consacrée aux droits des femmes le 8 mai dernier.

"Si cette mesure doit s'effectuer avec prudence, elle est susceptible, selon les Pôles de ressources en violences conjugales, de générer un véritable sentiment de sécurité chez les victimes", a souligné la ministre Morreale, mardi, en commission du parlement régional.

Durant la crise sanitaire, les appels à la ligne d'écoute violences conjugales ont triplé, conduisant au renforcement de cette ligne par l'ouverture d'un poste d'écoute supplémentaire et par l'élargissement du chat de 2h/semaine à 10h/jour. Aujourd'hui, elle doit encore faire face au double d'appels par rapport à sa situation 'habituelle', a rappelé Christie Morreale.

Dans ce contexte, un subside spécifique de 41.730 euros a été accordé à cette ligne d'écoute, afin d'engager du personnel qui permettra le maintien d'un troisième poste d'écoute et du 'chat' pour la période allant du 1er juin au 31 décembre 2020.

Parallèlement, les moyens mis à disposition des associations de terrain luttant contre les violences faites aux femmes ont également été renforcés. Le budget a ainsi été augmenté de 400.000 euros, passant à plus d'un million d'euros. A terme, une quinzaine de structures bénéficiant de subsides pérennes pourront être agréées, a poursuivi la ministre.

Cette dernière est en train de mettre en place les relais pharmacies pour les victimes de violences conjugales, à l'échelle de la Région, en collaboration avec les associations de pharmaciens, les villes qui ont déjà mené de tels projets pilotes ainsi que les pôles de ressources 'violences conjugales'. Cette mesure devrait pouvoir être concrétisée avant l'automne.