Faits divers L’incroyable histoire d’une enseignante qui, à 2 870 km de Bruxelles, croyait lui échapper.

Nous avons rapporté (DH 9 juillet 2019) qu’un responsable marocain en Belgique, dont les bureaux se sont trouvés à l’ambassade du Maroc, était plongé dans une affaire de mœurs légères. Une enseignante de 33 ans, recrutée au Maroc par la Fondation Hassan II pour enseigner l’arabe à des enfants bruxellois d’origine marocaine, a déposé plainte au parquet de Bruxelles pour harcèlement sexuel.

(...)