L'homme de 26 ans est soupçonné d'avoir enlevé le mineur en usant de violence, de ruse ou de menaces, a rapporté lundi le parquet d'Anvers. L'enquête n'a pas encore permis de clarifier le contexte dans lequel les faits se sont déroulés, toujours selon le parquet. Ilias a disparu jeudi matin après avoir quitté Mortsel pour aller à l'école à Edegem à vélo. Il n'y est jamais arrivé. "Nous avons tout de suite considéré la disparition comme inquiétante", a déclaré Lieselotte Claessens du parquet d'Anvers. Un juge d'instruction avait été désigné vendredi.

Après plusieurs jours de recherche, le jeune garçon a pu être retrouvé dimanche dans la commune wallonne de Steenkerque (Braine-le-Comte, Hainaut), en compagnie de son oncle. Il a été renvoyé dans sa famille.

Lorsque le garçon a été retrouvé il faisait du vélo avec son oncle en direction de la France. Ce dernier avait signalé plus tôt à sa famille qu'il partait en vacances. Jusqu'à dimanche, l'homme n'a donné aucun signe de vie, il était donc impossible de vérifier si Ilias était avec lui.

Une enquête a été lancée afin de déterminer les circonstances exactes des faits. Selon le parquet, il est certain que tout a été bien préparé et planifié. Le juge d'instruction a ordonné un examen psychiatrique de l'homme.

Vendredi, il comparaitra devant la chambre du conseil.