L'ancien évêque risque d'être poursuivi pour négligence grave

LA fameuse photo de Mgr Danneels

La photo de la petite fille est une photo d'art

BRUXELLES Le parquet de Bruges a élargi l'enquête concernant l'ancien évêque Roger Vangheluwe. Des indications laissent à penser qu'il y a eu plus d'une victime, selon le procureur du roi Jean-Marie Berkvens interrogé dans le journal De Morgen.

L'ancien évêque risque aussi d'être poursuivi pour négligence grave. Dans les semaines qui ont suivi l'éviction de l'évêque, plusieurs médias avaient parlé d'une deuxième victime et d'un suicide commis dans une famille qui serait lié aux abus sexuels de M. Vangheluwe. Le parquet de Bruges n'a pas commenté ces informations mais a toutefois changé son fusil d'épaule.

"Les premiers faits sont prescrits mais nous enquêtons sur d'autres possibles abus", a expliqué M. Berkvens. "L'enquête actuelle s'est d'abord concentrée sur un cas précis mais s'est progressivement élargie. Nous sommes en possession de documents et d'un ordinateur".

"Nous enquêtons aussi pour savoir si l'ancien évêque peut être poursuivi pour avoir caché des plaintes pour abus sexuels au sein de son évêché", a-t-il précisé.

© La Dernière Heure 2010