Ce lundi, nous vous faisions part d'une situation assez Kafkaïenne à l'aéroport de Zaventem où une pianiste israelo-américaine avait été arrêtée par les forces de l'ordre car elle avait séjournée un jour de trop sur le territoire belge. En fin de journée ce lundi et grâce à la publication de notre article, cette pianiste de renom a pu quitter le centre fermé pour immigrants Caricole, à Steenokkerzeel, où elle se trouvait depuis dimanche.

"Elle est libérée", nous a ainsi confirmé Sieghild Lacoere, porte-parole du ministre de l'immigration.