La nuit dernière, les forces de l'ordre ont dû intervenir à Ostende pour mettre fin à une fête de mariage où plus de 30 personnes étaient présentes sur les lieux. C'est un voisin, qui alerté par la musique, a prévénu la police. Interrogé sur l'incident, le chef de corps de la police, Philip Caestecker, a confié à Radio 1 qu'il s’agissait en majorité d’Afghans. Ces derniers ont justifié ce rassemblement illégal en affirmant que la maison était grande et que cela ne posait donc pas de problème.

Chaque invité a été verbalisé à la hauteur de 750€. "Les habitants de la maison et le couple de mariés devront répondre des faits devant le tribunal", a précisé le chef de corps.