Après l'interpellation lundi de Didier Frenay à Monaco, la justice belge s'intéresse désormais à son bateau. Les enquêteurs de l'OCRC, l'Office central pour la répression de la corruption, ont débarqué ce mardi matin sur "Alison", amarré fans un port français, proche de Monaco, nous confirme Eric Van Duyse, directeur de la communication du parquet fédéral belge. "Les policiers belges ont agi conjointement avec leurs homologues français."

L'ancien joueur de foot et désormais agent Didier Frenay travaillait avec l'agent Patrick De Koster, placé pour rappel sous surveillance dans le dossier Kevin De Bruyne. Un dossier du juge d'instruction bruxellois Michel Claise. C'est Me Sven Mary qui va assurer la défense de l'agent de joueurs. L'avocat se veut serein. C'est ce qu'il nous a indiqué lundi en soirée. Il confirmait alors l'arrestation de son client et précisait que ce dernier était disposé à collaborer tant que possible avec la justice. "Il transmettra tout document, y compris sa comptabilité, nécessaire à la manifestation de la vérité".