L'un des participants avait publié un message sur Facebook, ce qui a attiré l'attention des agents de la zone de police Alost.

L'organisateur a dû s'acquitter d'une amende de 4.000 euros tandis que les 27 autres personnes ont dû débourser 750 euros chacun.