Cette Peugeot 106 orange en flammes était l'une des images chocs de la manifestation. Des Flamands viennent maintenant en aide à Abdeslam El Gharrafi, le propriétaire dévasté de cette voiture. Leur action dépasse même largement les attentes.

Abdeslam avait dû assister impuissant à l'incendie de se voiture. Une trentaine de types, la plupart cagoulés, étaient à l'œuvre pour détruire le véhicule de l'électricien bruxellois. "Je n'ai pas osé intervenir. Des gens qui font ça, sont capables de tout. J'avais peur qu'ils soient racistes." Il continue en s'indignant:"Moi aussi je suis travailleur. Comment je vais faire pour transporter mon matériel? Si je suis absent une journée ou deux, je suis viré! Qu'ils cassent les biens de l'état, pas ma voiture!"

Contacté ce vendredi, le propriétaire de la fameuse Peugeot 106 orange ne se remettait toujours pas du choc. "On me demande à présent de payer le dépannage de mon véhicule ! Vous rendez-vous compte ?" s'exclame cet Anderlechtois avant de se calmer quelques instants plus tard. "J'étais très énervé par cette nouvelle mais finalement on me dit à présent que je ne devrai pas m'occuper de cela. C'est un soulagement".

Des citoyens flamands ont lancé une action de crowdfunding sur internet pour permettre à Abdeslam de s'acheter une nouvelle voiture et de remplacer le matériel qui a brûlé dans l'incendie. Sur le site on peut lire: "Récoltons ensemble assez d'argent pour Abdeslam et sa famille pour qu'il puisse, en tant que travailleur belge, apporter sa contribution à la société. On ne peut pas accepter qu'une minorité détruise des vies et pousse cette polarisation à l'extrême."

En fin de matinée, Abdeslam ignorait toujours l'existence de cet élan de solidarité. "Je ne savais pas du tout, non. D'ailleurs, très franchement, je n'arrive toujours pas à y croire", ajoute Abdeslam , débordés de coups de téléphone.

L'appel de Bruno Dillen, initiateur de ce crowdfunding, a clairement été entendu. L'objectif a même été explosé. Alors que Bruno espérait 2.000 euros, on dépasse déjà la barre des 14.000 euros (suivez l'évolution du montant)! On dénombre plus de 700 donations déjà. Et la somme ne cesse de grimper de minute en minute. Il a donc décidé d'élargir l'action, comme il le déclare sur la page dédiée à ce crowdfunding: "Étant donné que la somme dépasse clairement nos attentes, nous allons faire de notre mieux pour soutenir ceux qui ont également souffert, mais qui ne se retrouvent pas sous les feux des projecteurs des médias."

Une très belle histoire de solidarité citoyenne.