La Volvo S 80 en tête des crash-tests européens et américains

BRUXELLES Les Suédois de Volvo se paient une publicité gratuite qui en vaut pas mal d'autres. La S 80 est devenue la première voiture à obtenir les meilleurs résultats lors de crash-tests menés en Europe et aux Etats-Unis par trois organismes indépendants. Ce qui en fait `la voiture la plus sûre du monde´, dit Volvo.

Autant tempérer de suite les ardeurs, le prix de cette grande routière est à la hauteur de ses performances de sécurité: comptez entre 1.200.000 et 1.500.000 francs pour vous asseoir derrière le volant de la S 80.

La Volvo a été soumise aux tests de collision de l'Euro-NCAP, la référence européenne, et, pour les USA, de l'US-NCAP et de l'IIHS (Insurance Institute of Highway Safety). Elle a à chaque fois obtenu les meilleurs points.

`Un test unique ne suffit pas à évaluer le niveau global d'une voiture. En revanche, la convergence de résultats positifs obtenus par la Volvo S 80 prouve que celle-ci offre indubitablement un niveau de sécurité de classe mondiale´, explique Christer Gustafsson, de Volvo.

La sécurité est une tradition chez Volvo, qui a mené de très longues recherches en accidentologie. Le succès est dû à une approche globale de la sécurité, qui se marque par une protection passive et une sûreté active largement développées. Quatre exemples de ce qui se trouve sur la S 80. Les sièges sont étudiés pour réduire les risques de coup du lapin: ils retiennent progressivement la tête et le thorax de l'occupant en cas de choc à l'arrière. Des rideaux gonflables sont également à bord. Ainsi, un rideau dans le toit se gonfle pour protéger la tête de l'occupant du siège concerné. Les airbags ont un déclenchement différent selon la force de l'impact. Ajoutons le système de contrôle de trajectoire, qui réagit en cas de dérapage.