Faits divers Des phrases terribles, une décision de justice généreuse pour une mère de 2 enfants qui se trouvait à Brussels Airport.

Selon nos informations, le tribunal du travail francophone de Bruxelles a prononcé un nouveau jugement d’indemnisation très favorable d’une victime des attentats du 22 mars 2016. Cette victime, qui se trouvait à Brussels Airport, obtient une indemnisation bien supérieure aux montants qui lui auraient été alloués si elle n’était pas allée en justice et avait opté pour l’accord encouragé par le gouvernement. Le tribunal condamne en outre l’assureur à payer tous les traitements médicaux et médicamenteux en lien causal avec l’attentat ainsi que la totalité des frais d’expertise et de procédure. Contacté, son conseil, l’avocat spécialisé Jean-Paul Tieleman, a pu confirmer.

La victime, âgée de 37 ans, mariée, mère de deux enfants, travaillait dans une des très bonnes sandwicheries de l’aéroport. Elle avait pris son service à 3 h 30 du matin. À 7 h 58, elle sait avec précision ce qu’elle faisait. Elle était (...)