Le criminel carolo est suspecté d'avoir séquestré la fameuse compagne du chef d'enquête.

L'affaire dite désormais Pauwels/Hakimi n'en finit pas d'apporter son lot de rebondissements. La DH a constaté ce mardi qu'une figure bien connue du grand banditisme carolo fait également partie des protagonistes que le parquet fédéral veut renvoyer devant le tribunal. Il s'agit de Rachid Toto ! La dernière fois qu'il a fait parler de lui, c'était pour le casse spectaculaire du dépôt de Gosselies. Il a d'ailleurs été condamné à dix ans de prison en 2018 pour les vols au duty free, sa peine a ensuite été revue à la baisse en appel.

Rachid Toto, c'est aussi ce détenu qui avait fait couler beaucoup d'encre pour son évasion de la prison de Namur en 2009. Il avait ligoté un agent avant de prendre la fuite et de disparaître dans la nature plus d'un an.

Cette fois, on apprend qu'il est donc poursuivi dans l'affaire des homes invasion pour avoir... notamment séquestré la fameuse compagne du chef d'enquête écarté du dossier. Compagne qui n'est autre que l'ex d'un des inculpés dans le home invasion de Lasne.

A l'audience de ce mardi après-midi, son avocat, Me Fabian Lauvaux du barreau de Charleroi, a plaidé l'irrecevabilité des poursuites estimant que l'enquête était totalement viciée et les preuves recueillies de manière partiale.

La chambre des mises rendra sa décision le 25 juin prochain.