Sébastien Bovy est le dernier à avoir discuté avec Elif… il était même prévu qu’il les rejoigne ce vendredi.

D’origine turque, Elif Dogan, 26 ans, était une jeune femme particulièrement appréciée à Liège. Il y a peu, les parents de cette jeune Liégeoise d’adoption étaient repartis en Turquie avec la jeune sœur d’Elif, après avoir tenu durant plusieurs années un magasin d’alimentation à Herstal (Dogan), face à l’Ipes… Ce samedi, Sébastien Bovy, le meilleur ami d’Elif a eu la force de nous livrer son témoignage édifiant… lui qui devait rejoindre le couple !

"Elif était quelqu’un de très proche, depuis très longtemps. C’est ma meilleure amie et hier soir, elle tenait absolument à ce que je les rejoigne", nous explique-t-il, bouleversé. "Je revenais par Paris de Madagascar mais j’étais très fatigué, j’ai hésité puis j’ai finalement dit que je préférais passer un autre jour, très vite de toute façon. J’ai eu Elif au téléphone, le dernier contact était vers 19 h 30. Dans le TGV au retour, nous avons reçu les premières nouvelles alors j’ai immédiatement envoyé un SMS pour leur dire de faire attention. Je suis arrivé chez moi vers 1 h 30 du matin, je n’avais toujours pas de réponse. Le lendemain matin non plus, ça devenait vraiment inquiétant. J’ai alors eu un contact avec Didier Reynders. Puis cette terrible nouvelle. J’aurais pu être mort en ce moment".

"Je n’ai qu’une chose à dire aujourd’hui, ils étaient des personnes brillantes, d’une grande générosité".


>>> D'autres témoignages sur le couple de Liégeois décédés ici <<<