Faits divers

L’adolescent qui a été condamné à 8 ans pour avoir violé et porté une petite vingtaine de coups de couteau à sa petite victime sera rejugé quatre mois à peine après son premier procès.

En juin dernier, le tribunal des enfants d’Avesnes-sur-Helpe (Nord de la France) a condamné Florian, 15 ans, à huit ans de prison pour le meurtre de la petite Léa, 2 ans et demi commis à la Pentecôte 2018 à Mairieux, dans le Nord de la France. Le jugement stipulait aussi que l’adolescent devait aussi se soumettre à dix ans de contrôle sociojudiciaire et qu’il devait dédommager la famille de sa victime. Il a, en effet, été condamné à verser 35 000 euros à chacun des parents, 20 000 euros à la petite sœur de celle-ci et 20 000 euros à chacun des grands-parents maternels au titre du préjudice d’affection. Son avocat a décidé de faire appel, estimant qu'il devait être acquitté. La défense met, en effet, en avant le fait que l'adolescent n'est pas responsable de ses actes. Les experts se contredisent à ce sujet.

(...)