Faits divers

Le tribunal de police a condamné mercredi par défaut le rappeur Kaye Styles, 37 ans, à une peine effective de 10 mois de prison. 

L'homme avait conduit une voiture malgré un retrait de permis à vie. Il s'agit de sa 59e condamnation. Le 11 juin 2017, la police avait mené un contrôle dans la Natiënlaan, à Knokke-Heist. Vers 00h30, le conducteur d'une Mercedes 320 avait été repéré sans permis de conduire. Il était ensuite apparu qu'il s'agissait de Kaye Styles, condamné quelques mois plus tôt à un retrait de permis à vie.

Le Belgo-Ghanéen, connu pour avoir enregistré un générique pour la série Prison Break, n'était pas à l'audience mercredi. Il a été condamné à une peine effective de 10 mois de prison pour conduite sans permis. Le juge lui a également infligé une amende de 8.000 euros.

S'il veut récupérer son permis, le rappeur devra repasser et réussir les deux examens et subir des tests médicaux et psychologiques.

Avec 59 condamnations au compteur, Kaye Styles est un habitué du tribunal de police.