Faits divers

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, mercredi, Saljihi Ljiridon, surnommé le "roi du bingo", à une peine de trois de prison ferme, avec arrestation immédiate. 

Cet homme ainsi que quatre autres individus ont été condamnés à la suite d'une fusillade survenue en septembre dernier dans le centre-ville de Bruxelles. Le tribunal a prononcé une peine de trois ans de prison ferme à l'encontre de Saljihi Ljiridon ainsi qu'une peine de 18 mois de prison ferme, une peine de 12 mois de prison avec sursis, une peine de six mois prison avec sursis et une peine de travail de 100 heures à l'encontre de quatre autres prévenus.

Le tribunal a également prononcé l'arrestation immédiate de Saljihi Ljiridon étant donné que celui-ci ne s'est pas présenté au tribunal. Il aurait arraché son bracelet électronique et serait introuvable. Le 7 juin dernier, le parquet de Bruxelles avait confirmé qu'il était activement recherché.

Mais selon une source proche du dossier, Saljihi Ljiridon est toujours à Bruxelles et bénéficiera automatiquement d'un nouveau bracelet électronique comme toute personne condamnée à une peine égale ou inférieure à trois ans de prison.

Saljihi Ljiridon exploite des jeux de café (bingos et machines de poker) dans près de 50 établissements en région bruxelloise. Il était poursuivi comme quatre autres individus pour une fusillade qui a eu lieu dans le centre-ville de Bruxelles le 23 septembre dernier. Selon l'enquête, il s'agissait d'un règlement de comptes dans le milieu albanais.

Saljihi Ljiridon avait lui-même échappé à la mort le 20 août 2016, après avoir reçu six balles dans le corps.