Faits divers

Stagiaire dans la banque d'investissement Merrill Lynch, une filiale de la célèbre banque Bank of America, un jeune homme de 21 ans a trouvé la mort jeudi dernier dans son appartement de Londres. Il venait d’enchaîner 72 heures de travail. Une enquête a été ouverte par Scotland Yard pour connaître les raisons de son décès et déterminer si son travail a pu en être la cause, écrit Le Figaro. Selon le journal The Independent, le jeune homme était atteint d'épilepsie. Il se serait effondré sous la douche.

Moritz Erhardt était en stage depuis le début de l'été. Selon plusieurs témoins, le jeune homme était rentré chez lui à six heures du matin trois jours d'affilée, enchaînant 72 heures de travail. Plusieurs médias britanniques mettent aujourd'hui en cause les conditions de travail dans le domaine bancaire. 

En tant que stagiaire, Moritz Erhardt gagnait en moyenne 3150 euros par mois. Un montant qui pouvait varier en fonction du nombre d'heures prestées. Pointée du doigt, cette rémunération pousserait les stagiaires à se donner à corps perdu dans le travail… Peut-être trop parfois. 

Un jeune témoin dépeint "le cauchemar de tout stagiaire: un taxi vous ramène chez vous à 7 heures du matin et attend que vous vous soyez douché et changé pour vous ramener au travail". "Faire 100 heures dans la semaine est le minimum et que la moyenne tourne plutôt autour de 110", explique une autre source.  

Bank of America a fait part de son "choc" et de sa "tristesse" dans un communiqué. "Il était apprécié de ses collègues et était un stagiaire très assidu, promis à un brillant avenir."