Depuis 2006, celui que l'on surnomme "le fétichiste des pieds", se ballade dans le quartier étudiant de Gand. Il a pour habitude d'entrer par effraction dans des kots et de... sentir les pieds de ses victimes. Il ordonne aux étudiants de se déchausser, il touche ensuite leurs pieds, les colle à son visage et fini ensuite par les dessiner pour "s'exprimer". Depuis qu'il a commencé à sévir, une vingtaine d'étudiants ont porté plainte auprès de la police.

Si jusque-là, l'homme était introuvable. Il y a quelques semaines, la police a commencé à diffuser un portrait robot de l'individu. Une percée a enfin été faite lorsque le portrait a été diffusé dans l'émission "Faroek" sur la chaîne de télévision VTM le 30 septembre dernier. D'après le procureur de la République de Flandre orientale, il s'agirait d'un Français de 47 ans vivant dans la région lilloise. L'homme s'est rendu de lui-même au commissariat de Gand et a avoué les faits. Il a reconnu qu'il avait un problème et a même demandé à suivre un traitement.

Après son audience, l'homme a été autorisé à disposer avec pour condition du parquet de suivre un traitement et de présenter les preuves nécessaires.