Le salaire des policiers en 2021 : mise-à-jour des chiffres

Selon Jobat, en 2020, le salaire moyen d'un policier était de 1 737€, hors avantage (salaire mensuel net). Il faut y ajouter les allocations et la rémunération liées aux heures supplémentaires. Le salaire évolue en fonction des années de fonction. Vous trouverez sur le site officiel de la police un simulateur de salaire : les barêmes du salaire y dépendent du grade du policier et de ses années d'expérience. Par exemple, on y voit que pour une expérience de 6 ans, un agent de police célibataire gagne environ 2400€ brut par mois, ce qui fait un salaire net de 1800€. En revanche, le salaire d'un inspecteur principal, avec la même expérience, sera de 2700€ brut - donc 1930€ net. Enfin, la rémunération d'un cadre-officier de la police grimpera jusqu'à environ 4600€ brut (après 8 ans d'expérience), donc 2760€ net. Ce salaire est augmenté par les heures supplémentaires et les prestations lors des jours fériés, comme les fêtes de fin d'années.

La situation des salaires des policiers en 2003

A l'issue de la rencontre de 2003 entre le Premier ministre, le ministre de l'Intérieur et les bourgmestres de la capitale, l'apport de 410 policiers aux différentes zones concernées a été décidé. Parmi les solutions envisagées, il y a notamment la possibilité pour les agents auxiliaires de police de passer inspecteurs. 

Une possibilité qui, jusqu'il y a peu, était impossible, au grand désarroi de ces hommes et de ces femmes qui ont, dans bien des cas, les compétences requises pour le poste. Pas par le diplôme, mais bien par leur expérience du terrain et du contact avec le citoyen.

Aujourd'hui, cela a changé. Dans sa dernière Infonouvelles , la lettre d'information interne de la police, un avis pour l'organisation d'une épreuve de promotion permettant ce passage à un grade supérieur est proposé. Une première qui en appelle certainement d'autres et qui est un excellent moyen de remplir le cadre déficitaire.

Un déficit que certains expliquent par un manque d'attrait. Pourtant, un des critères de choix du métier est, après l'envie et la passion, bien évidemment, le critère financier. Et de ce côté-là, les chiffres sont plutôt flatteurs.

Ainsi, selon son état civil, un auxiliaire peut gagner net par mois de 1.106,62 euros à 1.270,58 euros lors de sa formation. Dès qu'il entre en fonction, son salaire varie entre 1.123,60 euros et 1.265,34 euros. Enfin, après 12 années de service, il gagnera entre 1.365,61 euros et 1.547,35 euros.

Les agents et inspecteurs du cadre de base atteignent quant à eux un salaire de 1.171,81 euros à 1.347,60 euros en formation et de 1.201,06 euros à 1.386,81 euros en début de carrière pour atteindre, après 12 ans, entre 1.445,91 euros et 1.637,92 euros.

Pour les inspecteurs principaux du cadre moyen, le salaire varie entre 1.387,91 euros et 1.575,26 euros en formation. Une fois celle-ci terminée, il passe de 1.404,89 euros à 1.592,24 euros. Après 12 ans, il atteint un salaire de 1.669,07 euros à 1.876,71 euros.

Enfin, le salaire d'un officier fluctue entre 1.414 euros et 1.604,93 euros au début de la formation. En début de carrière, il gagne de 1.599,21 euros à 1804,53 euros. Avec 12 ans d'ancienneté, la fiche de paie de l'officier mentionnera un montant qui va de 2.077,68 à 2.320,54 euros.

Notons tout de même qu'il s'agit ici de barèmes indicatifs qui ne tiennent pas compte des différentes primes de nuit, de week-end, de risque, de bilinguisme et autres qui constituent une part non négligeable du salaire du policier, qu'il soit local ou fédéral, et qui ont posé et posent parfois encore problème dans le paiement des salaires de certains agents.

En regard du niveau d'études demandé pour les différentes fonctions, les salaires dans la police semblent donc tout à fait décents.