Faits divers L’habituelle campagne de contrôles d’alcoolémie a débuté. Prudence.

Prudence sur les routes. À côté des illuminations et des sapins, se dressent désormais les contrôles policiers. La campagne hivernale Bob a débuté hier. Elle s’achèvera le 26 janvier, soit après une période de huit semaines.

Récemment, les autorités politiques et policières annonçaient leur volonté de réaliser 250.000 contrôles. Cible privilégiée : l’alcool, responsable de 200 décès par an sur les routes belges.

Ulcère de la sécurité routière, le taux d’alcoolémie est systématiquement visé lors de la campagne Bob des fêtes de fin d’année. Près d’un Belge sur cinq considère encore que boire et conduire prudemment peuvent être compatibles. Une idée que l’IBSR et la police souhaitent voir disparaître.

Des contrôles auront donc lieu en semaine comme en week-end, la journée comme la nuit.

En période de fêtes 2013-2014, 350.000 conducteurs avaient dû souffler dans le test d’haleine. Trois pour cent d’entre eux avaient été pris en défaut.

Négliger la préparation du retour de soirée peut donc coûter cher. Mieux vaut bobber entre amis, avec les transports en commun, les taxis ou encore les Responsible Young Drivers.