Les recherches avaient commencé mardi mais avaient été interrompues dans la soirée. Pour effectuer leurs fouilles, les enquêteurs utilisent notamment des chiens pisteurs et une petite pelleteuse.

Cette affaire a connu une accélération soudaine depuis début juin avec l'identification d'un nouveau suspect, Christian B., un pédophile allemand multirécidiviste de 43 ans, déjà condamné pour un viol au Portugal et actuellement en détention à Kiel, dans le nord de l'Allemagne, pour une autre affaire.

Les enquêteurs ont ainsi acquis la certitude que Madeleine McCann, âgée de trois ans au moment de sa disparition au Portugal en 2007, est morte.

Le suspect vivait à l'époque des faits à quelques kilomètres de l'hôtel, dans la petite station balnéaire portugaise de Praia da Luz, où l'enfant avait disparu. Il est soupçonné du meurtre de la petite fille, qui était en vacances avec ses parents et leurs deux autres enfants au Portugal à l'époque de sa disparition. Selon son avocat cité dans les médias, l'homme réfute toute implication dans la disparition de la petite Britannique.