Selon nos informations, confirmées par le parquet, les huit Molenbeekois ont tous été libérés sans même qu'un juge ne les ait auditionnés. Cela induit qu'il n'y aura aucune poursuite.

Pour rappel, plusieurs perquisitions ont eu lieu ce dimanche à Molenbeek, Grammont et Malines. Plus tôt ce lundi, nous apprenions que ces sept perquisitions se sont déroulées dans le cadre d'un dossier de terrorisme.

Des suspicions de préparation d'un attentat pesaient sur les personnes visées. Au total, huit individus, tous de Molenbeek, ont été emmenés pour audition. Ils devaient être présentés devant le juge d'instruction dans la journée mais ces auditions n'ont jamais eu lieu. Toujours selon nos infos, ni arme, ni explosif n'ont été découverts.

Quatre des perquisitions ont eu lieu à Molenbeek, une à Grammont et deux à Malines. A Molenbeek, c'est notamment rue des Quatres Vents, rue Ransfort et rue dubois Thorn.

Contacté par nos soins, la bourgmestre Françoise Schepmans, indique que la lutte contre le terrorisme doit se poursuivre. "Il faut rester vigilant. Ces opérations sont nécessaires. Il faut également poursuivre la lutte contre la criminalité qui nourrit parfois aussi le terrorisme."