Faits divers Révélations surprenantes dans une biographie d’Antonello Ruffo di Calabria

Une biographie étonnante est parue en Italie. Il principe che spostava le colline (Le prince qui déplaçait des montagnes, NdlR) est l’histoire d’Antonello Ruffo di Calabria, le frère de la reine Paola.

L’histoire est née de la rencontre de Giusy Colmo, responsable de communication de l’Auser, une association de défense des personnes âgées et d’Antonello.

"Je l’ai rencontré en 2012. Cet homme âgé à la santé défaillante a décidé de remettre à un étranger son histoire de vie incroyable et irrésistible. Cela a abouti à ce livre, fruit d’un long travail d’écoute et de reconstitution de ses histoires et de souvenirs", explique l’auteure.

Et cet aristocrate italien a bien des choses surprenantes à révéler.

Dans la biographie, on y apprend notamment que l’aristocrate, curieux et débordant d’énergie, a entretenu des liens avec Michele Greco, parrain de la mafia de Palerme. Le Pape comme il était surnommé parce qu’il était un lecteur assidu de la Bible décèdera en 2008 en prison, à Rome. Il avait été jugé coupable au Maxiprocesso de Sicile, au cours duquel de nombreuses personnes ont été condamnées pour des crimes liés aux activités mafieuses.

Provocateur, érudit et imprévisible, Antonello Ruffo di Calabria est même un proche de Fidel Castro. C’est l’un des premiers Italiens à se rendre à Cuba après la révolution. Le chef d’État lui aurait même offert, dans les années 70’, quelques flamants roses en cadeau.

L’aristocrate italien partage avec sa soeur Paola la passion pour la botanique, notamment. Dans les années 1970, il crée un parc botanique et ornithologique sur le domaine familial de 470 hectares: la Selva di Paliano devient le somptueux parco Uccelli où des centaines d’oiseaux et plantes exotiques feront le bonheur des Italiens, à Paliano, au sud de Rome.

L.C.C.