Faits divers Les candidats président et vice-président du Centre culturel islamique de Belgique, Brahim Laytouss et Nordine Taouil, nous répondent.

Très critiqué par la commission parlementaire d’enquête sur les attentats du 22 mars, pour ses liens avec la Ligue islamique mondiale (très liée à l’Arabie saoudite), le Centre culturel islamique de Belgique (CCIB) qui gère la Grande Mosquée a,dans l'optique du renouvellement de sa direction, deux candidats président et vice-président en lice : Brahim Laytouss et Nordine Taouil. En fait : tout sauf des inconnus, et c’est bien ce qui inquiète. Notre démarche ici est simple : comment les connait-on, que leur a-t-on reproché ? Que nous ont-ils répondu ?

(...)