Faits divers On verra quel politique aura le courage de modifier le code pénal en ce sens”, s'exclame Vincent Gilles qui réclame des peines plus sévères

Au-delà des proches du policier attaqué lundi matin à Liège, c’est toute une profession qui est également sous le choc après ce nouveau drame au cours duquel Maxime, papa de trois enfants, a été directement visé à la tête alors qu’il contrôlait un automobiliste.

Tant du côté du SLFP Police que du SNPS, on se dit écœuré par la succession des attaques dont les policiers sont pris pour cibles.