Appelés sur place vers 21h45, les pompiers de la zone de secours du Limbourg oriental n'ont rien pu faire pour sauver les volatiles. Le toit du poulailler était constitué de plaques d'amiante, mais heureusement aucune fibre d'amiante ne s'est propagée lors de l'incendie.

Les volatiles n'ont pas survécu à l'incendie, mais les services de secours ont cependant pu empêcher la propagation du feu aux bâtiments adjacents. L'intervention s'est poursuivie jusqu'à 00h15.