Sept pour cent de ses contacts ont été testés positifs, indique jeudi l'Agence flamande de la santé (Agentschap Zorg et Gezondheid). Un foyer de contaminations avait été détecté dans la commune la semaine dernière. Il avait été retracé jusqu'au médecin généraliste.

Tous les patients du médecin qui avaient été récemment en contact avec lui ont été contactés. S'ils présentaient un haut risque, ils étaient invités à se faire tester dans un centre provisoire de la commune. Sept personnes sur les 95 testées sont positives au coronavirus.

Ces personnes doivent maintenant se mettre en quarantaine. Elles seront contactées prochainement afin que l'on puisse établir avec qui elles ont entretenu des contacts rapprochés ces derniers jours, précise l'agence de la santé.

Kruisem retrouve aujourd'hui une certaine quiétude.