Alors que les fêtes de fin d’année sont à nos portes, de nombreuses personnes se ruent vers les magasins pour acheter leurs derniers cadeaux. Une aubaine pour les pickpockets, qui en profitent pour reprendre du service.

Mais gare à ne pas se faire piéger. Plusieurs témoignages font état d’un modus operandi particulièrement sournois. Une photo circule où l’on voit un individu dans un tram bondé muni discrètement d’un terminal de paiement. L’homme se colle à sa victime, reste durant quelques secondes à 5 cm d’elle, et lui dérobe 50 euros (le montant maximal autorisé, NdlR) grâce à la fonctionnalité du paiement sans contact. Cette option ne nécessite en effet d’introduire aucun code de sécurité.

Contactée, la police affirme n’avoir enregistré aucune plainte à ce sujet. La difficulté étant que la méthode est totalement indétectable puisque le voleur n’entre pas en contact physique direct avec sa victime, qui ne se rend compte de rien.

Inutile donc de paniquer, même si la vigilance reste de mise. Du côté de Mastercard, l’on estime que ce modus operandi est peu efficace. "Le scénario selon lequel un fraudeur vous vole de l’argent simplement en positionnant un terminal de paiement près de votre carte est peu probable car lorsque vous payez avec une carte sans contact, vous devez la placer très près du terminal de paiement. Il est donc très peu probable que quelqu’un puisse le faire en passant inaperçu, qui plus est dans un lieu public."

Par ailleurs, Mastercard précise qu’en cas de vol, le suspect sera rapidement retrouvé. "Les terminaux de paiement équipés du paiement sans contact ne sont pas en vente libre. De plus, chaque terminal de paiement est répertorié afin que chaque transfert d’argent puisse être tracé avec 100 % de certitude. Dans le cas d’une transaction frauduleuse, le fraudeur serait identifié immédiatement."

Mais le risque zéro n’existe pas et la vigilance reste donc de mise. Plusieurs dispositifs en vente sur Internet permettent de se protéger de ce modus operandi. Une solution toute simple consiste à investir dans un porte-cartes en aluminium. Le métal bloquera ainsi les ondes de type NFC (le nom précis de la technologie du paiement sans contact), empêchant ainsi le voleur de passer à l’acte.