Faits divers

Une habitante d'Oupeye, âgée de 54 ans, qui a poignardé son mari en plein coeur, et sa fille de 23 ans, ont été inculpées mardi soir de meurtre par un juge d'instruction liégeois mais laissées en liberté sous conditions, a-t-on appris mercredi au parquet de Liège. Mardi, vers 6 heures du matin, une violente dispute familiale est survenue dans une habitation de la rue Visé Voie à Oupeye. Hubert S. (Stappers), 56 ans, acceptait difficilement la décision prise par sa femme d'entamer une procédure de divorce. Selon cette dernière, le quinquagénaire s'est précipité sur elle et a commencé à l'étrangler.

Les deux enfants du couple, âgés de 19 et 23 ans, ont été réveillés par les bruits provenant de la cuisine. La fille du couple s'est saisie d'un couteau et a touché son père au flanc. Sa mère a, à un moment donné dans la bagarre, récupéré le couteau et l'a planté dans le coeur de son époux qui est décédé sur place.

Mère et fille ont été longuement entendues par les enquêteurs puis par la juge d'instruction en charge du dossier. Elles ont réitéré cette version des faits. Elles ont été inculpées de meurtre mais laissées en liberté.

L'autopsie du corps permettra ou non de confirmer la version des deux suspectes. L'enquête, elle, devra déterminer si des causes d'excuses, telles que la légitime défense voire la provocation, pourront être retenues dans le chef des inculpées.