"Nous sommes convaincus qu'un procès aux assises pourra faire émerger toutes les réponses", a déclaré l'avocat d'une partie civile, Anthony Mallego. Ilse Uyttersprot a été tuée dans la nuit du 3 au 4 août. Son compagnon, Jurgen D., s'est présenté à la police le 4 août matin. Il a été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction et la chambre du conseil de Termonde a confirmé à plusieurs reprises sa détention préventive.

La reconstitution doit apporter davantage de clarté quant aux circonstances du meurtre. Le suspect a coopéré et a confirmé ses précédentes versions des faits. Sur le contenu exact de l'opération, les avocats n'ont pas souhaité faire de commentaires. L'avocat de la mère de la victime, Me Vermassen, était présent sans sa cliente. "Nous sommes satisfaits. Ma cliente ne pouvait être présente pour des raisons émotionnelles mais je vais tout lui raconter. Ce ne sera pas facile", a-t-il admis.