Faits divers

Le nombre de cambriolages enregistrés en Belgique est en recul en 2017, avec 52.816 cas contre 56.525 en 2016, ressort-il des chiffres de la police fédérale rendus publics lundi à l'occasion du lancement de la campagne "1 jour sans" qui met l'accent sur la prévention des cambriolages.

La cinquième édition de l'action se déroule du 22 au 28 octobre. Elle coïncide avec le passage à l'heure d'hiver, qui marque traditionnellement le début des mois sombres et une recrudescence du nombre de cambriolages de domiciles.

La police fédérale se félicite de la baisse du nombre de cambriolages. "Cela prouve que la prévention fonctionne. Mais il faut poursuivre le travail", indique la commissaire An Vankeirsbilck.

Les vols se passent plus souvent dans les grandes villes, selon les constats du SPF Intérieur. L'an dernier, principalement, à Anvers, Charleroi, Liège et Gand. Ainsi que dans les provinces d'Anvers, Brabant wallon et en région bruxelloise. Les voleurs profitent de l'obscurité pour commettre leurs méfaits. Il est également plus facile pour eux de déterminer si le domicile est occupé (lumière allumée, cheminée, ...). Les cambriolages sont surtout commis les vendredi et samedi soir, ainsi que dans les après-midis en semaine. Les bijoux, l'argent et le matériel ICT sont les principaux objets volés. La police fédérale recommande donc de ne pas laisser trainer ses objets de valeur lorsque l'on s'absente de son domicile.

L'ensemble des partenaires de prévention - SPF Intérieur, police fédérale, services de prévention communaux, partenariats locaux de prévention et partenaires privés - s'unissent à l'occasion de la semaine d'action pour qu'un maximum de citoyens soient sensibilisés à cette problématique. De nombreuses initiatives sont entreprises: stands, session d'information ou encore promenade de quartier.

Cette année l'accent est mis sur la cohésion sociale. "Le fait d'avoir de bons contacts avec le voisinage permet une plus grande vigilance", explique la responsable du projet "1 jour sans" auprès de la DG Sécurité et Prévention du SPF Intérieur.

Les citoyens trouveront de nombreux conseils simples et efficaces à appliquer au plus vite sur la page Facebook de l'action ainsi que sur Twitter sous le hashtag #1joursans.

10 conseils simples pour se prémunir contre les cambriolages

Securitas, actif dans la sécurisation de nos maisons (notamment), promulgue 10 conseils simples pour faire baisser encore le chiffre des cambriolages.

1. Évitez tout ce qui permet de grimper facilement sur le toit ou sur une terrasse

En laissant trainer une échelle, vous facilitez la vie des cambrioleurs qui pourront aisément pénétrer dans votre habitation par une fenêtre de toit. Évitez également de placer des objets contre le mur, que les cambrioleurs pourront utiliser pour grimper, comme des conteneurs à déchets ou des palettes.

2. Évitez toute possibilité de stationnement le long de la façade

Veillez à ce que les cambrioleurs ne puissent pas stationner leur véhicule le long de la façade. En effet, ils peuvent tout aussi bien utiliser leur véhicule pour grimper aux étages.

3. Sécurisez vos puits de lumière

Les cambrioleurs pénètrent souvent par les puits de lumière sur les toits des maisons. Veillez à sécuriser ces puits de lumière en utilisant des vis de sécurité à sens unique qu’il sera très difficile de dévisser avec un simple tournevis. Ou bien utilisez des aimants très puissants qui compliqueront vraiment la vie des cambrioleurs.

4. Pensez au système d’alarme intelligent

Prévoyez un bon système d’alarme ou de surveillance par caméra, relié à une centrale d’alarme et avec une application. Les mouvements suspects seront détectés immédiatement, et donneront une alerte sur votre smartphone. Vous n’êtes pas disponible ? Si votre alarme est relié à une centrale d’alarme, un operateur prendra des mesures pour empêcher une intrusion.

5. Installez un système de détection et d’éclairage

Installez un système de détection et d’éclairage automatique autour de votre habitation, tant à l’avant qu’à l’arrière. En cas de mouvement, les lumières s’allument automatiquement ; les intrus éventuels passent moins inaperçus et se sentent moins à l’aise. Placez éventuellement aussi des capteurs supplémentaires aux étages supérieures ou au niveau du toit.

6. Mettez une surveillance en place

Le fait que quelqu’un vienne contrôler votre habitation régulièrement peut avoir un effet dissuasif et préventif. Pour les entreprises et dans les zones industrielles, l’organisation de rondes après les heures de fermeture peut permettre de prévenir de nombreux problèmes.

7. Sécurisez convenablement vos fenêtres de toit

Veillez à fermer toutes vos fenêtres de toit chaque fois que vous vous absentez, et ne les laissez pas entrouvertes. Installez également des systèmes supplémentaires anti-effraction pour sécuriser davantage vos fenêtres de toit, par exemple, en plaçant un verrou ou une chaîne de sécurité.