Reconnu coupable de meurtre et de violences régulières, Julien Masson, 34 ans, a également été condamné à cinq ans de suivi socio-judiciaire avec injonction de soins, la peine de la mère, 26 ans, étant assortie de trois ans de sursis probatoire, sans mandat de dépôt.