Faits divers

Ils mettent en ligne leur folle course

LA ROCHE Les images sont saisissantes. Le compteur grimpe à plus de 200 km/h. Nous sommes dans la côte de Samrée, entre La Roche et la Baraque de Fraiture. Des voitures montent et descendent sur ce tracé sinueux. Au milieu, un inconscient fonce, au guidon de sa moto. Il effectue les huit kilomètres en trois petites minutes. Il a filmé son ascension, qui est aujourd'hui sur le site Internet You Tube.

Un autre motard a filmé sa descente. Ce tronçon de la Nationale 89 est bien connu des motards. Le week-end, lorsque le beau temps le permet, certains lâchent la puissance de leur machine, au mépris des règles de sécurité et de la vie des autres usagers.

Avec cette mise en ligne de leurs exploits, on a franchi une étape supplémentaire. "Cela fait des émules", constate le bourgmestre de La Roche, Jean-Pierre Dardenne. "Ils prennent des risques et en font courir aux autres. Ils sont toujours en bande et communiquent par GSM."

Le mayeur est confiant dans l'action de la police. "Nous sommes bien sûr au courant de cette vidéo. Cette côte est la plus dangereuse de l'arrondissement de Marche. Plusieurs motards y ont déjà trouvé la mort", indique le commissaire Didier Lambert, de la zone de police Famenne-Ardenne. Les forces de l'ordre mènent des actions, mais leur tâche n'est pas simple. "Nous en prenons une poignée, lors de contrôles, et puis ils s'informent entre eux. On en a même eu qui forçaient le contrôle." Un hélicoptère a déjà été utilisé. "Dès qu'on a le dos tourné, c'est reparti ! Nous continuerons à organiser des contrôles." La vitesse est limitée à 90 km/h. Le bourgmestre voit mal comment cette voirie régionale, qui est dépourvue d'une signalisation adaptée, pourrait être mieux sécurisée. "Un casse-vitesse ? Les motos accélèrent tellement vite. Un des deux motards a en tout cas été identifié. Il a été victime d'un crash depuis." Sa course ne restera pas sans suite judiciaire.




© La Dernière Heure 2007