Accusée de s’être fait passer pour une fillette de 6 ans, Natalia Barnett, alias la "naine psychopathe", serait âgée de 16 ans. Sa mère biologique lève le voile sur cette histoire rocambolesque.

L’histoire de Natalia Barnett, alias la naine sociopathe, paraît invraisemblable et pourtant, celle-ci fait la Une des journaux depuis plusieurs semaines. Souffrant d’une forme rare de nanisme, elle est accusée de s’être fait passer pour une fillette de 6 ans en 2010. Elle aurait également tenté de tuer ses parents adoptifs à plusieurs reprises. 

Après avoir découvert le secret de cette fille, sa famille d’adoption l’aurait abandonnée. Pour cet acte elle est aujourd’hui poursuivie par la justice américaine. Cependant, dans les quotidiens anglais, sa mère biologique a contesté les affirmations. 

En effet, Anna Volodymyrivna Gava, 40 ans, qui vit actuellement à Mykolaïv, dans le sud de l’Ukraine, a expliqué au quotidien anglais The Sun que sa fille avait 16 ans et non 22 ans, comme l’affirmaient les services administratifs américains. 

Anna a déclaré avoir découvert "la pathologie complexe" de sa fille dès le sixième mois de grossesse. Le corps médical l’aurait alors encouragée à l’abandonner pour "ne pas ruiner" sa vie et l’aurait placée en orphelinat. 

L’Ukrainienne pensait alors que sa fille vivait une vie paisible à l'orphelinat tout d'abord et dans sa famille adoptive par la suite. "Je pensais que tout allait bien avec elle, et il s’avère que ce n’était pas le cas." déclare la mère qui lui a ensuite lancé un appel. "Ma fille, pardonne-moi pour ce qui s’est passé il y a seize ans. Viens vite nous voir. Tu as deux sœurs et deux frères." 

Depuis cette étrange affaire, Natalia Barnett a trouvé une nouvelle famille d’accueil. Elle aurait été adoptée par Antwon et Cynthia Mans. Son nouveau père a récemment été ordonné pasteur et vit dans un ancien presbytère avec sa femme Cynthia et ses cinq enfants.