Faits divers Une indication qui a pu aiguiller les auteurs du home invasion de Lasne.

La DH a pu révéler jeudi que le parquet fédéral demandait que deux chefs d’inculpation supplémentaires, dont celui de détention de cocaïne, soient retenus à l’encontre de l’animateur vedette de RTL Stéphane Pauwels. Et ce n’est pas tout. L’enquête apporte d’autres surprises où il est question de pratiques sexuelles en groupe et d’argent avancé à un moment délicat par Pauwels à un coïnculpé pour payer son avocat. La DH poursuit ses révélations.

Au centre de l’affaire : Jamal Ennif. Cet organisateur d’événements bien connu dans le monde de la nuit de la région de Mons et du Centre, apparaît comme l’âme damnée, l’homme que Pauwels n’aurait jamais dû croiser. Walter Baseggio doit se mordre les doigts de les avoir fait se rencontrer.

C’est Jamal Ennif qui recrutera Benaouane, lequel ira commettre le home invasion à Lasne le 6 mars 2017 avec Farid Hakimi et un ex-légionnaire russe, un certain Slavic Rogeac. Frédéric, la victime, ne se trompait pas quand il disait avoir entendu parler russe.

(...)