Faits divers

Une dame se jette du 20e étage. Le sixième cas en dix-huit mois

SAINT-JOSSE Drame affreux largement évoqué ce week-end dans le quartier Madou à Saint-Josse-ten-Noode (Région bruxelloise). Jeudi, peu avant 18 h, une dame de 36 ans, Sonia C., a mis fin à ses jours, de façon spectaculaire en effet, en se jetant d'une tour, la Résidence Pacific , qui compte 25 étages.

La victime n'a pas sauté du plus haut, mais peu s'en faut en effet : elle a enjambé la balustrade d'un appartement du vingtième, à quelque quatre-vingts mètres du sol. La police locale a procédé aux constatations d'usage. Le parquet de Bruxelles a été informé.

Si ce suicide est sur toutes les lèvres au Pacific , c'est aussi parce qu'il ne serait pas le premier. Dimanche matin, au snack Mannu Croissants qui se trouve au bas de l'immeuble rue Willems, ce client explique que le suicide serait le sixième en dix-huit mois. De là à parler de malédiction ? Pour tous, le Pacific est en tout cas déjà le building des suicides. Mais si rares sont ceux qui la connaissaient, tous parlent de Sonia avec infiniment de respect.

Chacun imagine le désespoir et la dose de courage qu'il lui a fallu jeudi soir pour se jeter d'une telle hauteur. C'est un building privé. Il n'appartient pas à une société de logements sociaux. Sonia qui n'habitait pas à l'adresse provenait de l'autre côté de la place Saint-Josse, rue Scailquin. De la famille endeuillée par un premier drame habitait au Pacific , le décès de sa future belle-mère. Les funérailles s'étaient déroulées dans la journée.

Il reste que tout le monde est impressionné par la soudaineté du geste. Il n'y a eu aucun signe avant-coureur. Vers 17 h 45, Sonia s'est isolée en prétextant qu'elle devait prendre l'air sur le balcon. Elle a enfilé sur son petit pull rose un gilet à manches longues. Nul ne s'est méfié. Pourquoi d'ailleurs ?

Après quelques instants, quelqu'un s'est étonné : Tiens, où est Sonia ?

Elle avait disparu. Et personne n'a entendu aucun cri. Mais son corps gisait, 80 mètres plus bas, sur la plate-forme du parking des résidents de l'immeuble.

Il semble qu'un petit meuble se trouvait sur la terrasse, qui l'aurait aidée à enjamber la balustrade. L'ami de la victime, en état de choc, a été hospitalisé. Sonia n'avait jamais fait de tentative de suicide. Affreux.



© La Dernière Heure 2007