Faits divers Manuella aura mis deux heures pour rapporter le médicament à sa maman.

Mercredi en fin de soirée, Manuella Senecaut a pris le départ de Jurbise pour aller chercher un médicament pour sa maman. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette mission fut périlleuse…

Elle raconte : "À 23 h 25, le médecin de garde m’a invitée à téléphoner au 1733 afin de connaître le pharmacien de garde. Sur son conseil, je me suis rendue à une pharmacie de Flénu. Arrivée sur place, le pharmacien m’a signalé qu’il n’était pas en possession du médicament. Il m’a invitée à me rendre dans une autre pharmacie. Il m’a accompagnée jusqu’aux valves situées sur la façade de son bâtiment où la liste des pharmacies de garde pour la région était définie."