Faits divers Fin de semaine dernière, le ministre français de l’Intérieur Christophe Castaner communiquait pour la première fois depuis le début de la crise des gilets jaunes, le nombre de radars endommagés par des membres du mouvement.

Un chiffre impressionnant puisqu’il s’élève à près de 2 000 radars touchés ! " Près de 60 % des radars ont été neutralisés, attaqués, détruits par celles et ceux qui se revendiquent de ce mouvement", a précisé le ministre français. Deux mille sur les 3 200 radars fixes déployés sur les routes de l’Hexagone.

Et chez nous, où les gilets jaunes ont également bloqué plusieurs routes, qu’en est-il ?

Si les chiffres n’égalent évidemment pas ceux de la France, pour la raison évidente que la taille du territoire n’est pas comparable, La DH apprend qu’en Wallonie, il n’y a jamais eu autant de radars vandalisés que ces trois derniers mois !

(...)