Dans cette affaire, trois autres mineurs ont été mis en examen pour violences en réunion et participation à un groupement en vue de la préparation de violences, et trois autres sont poursuivis pour participation à un groupement en vue de la préparation de violences, selon le communiqué du parquet.