Après une fête à Meulebeke, l'hôpital a découvert que l'enfant de sept mois avait ingéré de la cocaïne. Alors que les parents participaient à une fête, ils ont consommé de la cocaïne pendant que leur enfant dormait à l'étage. Quelques jours plus tard, l'hôpital a découvert, à la suite d'une analyse d'urine, que le garçon était positif à la cocaïne. La police a alors été alertée.

Début janvier, les parents ont dû répondre devant le tribunal correctionnel de Courtrai de leur consommation de stupéfiants et du fait qu'ils ont involontairement administré de la drogue à leur enfant. Le père a déclaré au cours du procès qu'il était désolé de ce qui s'était passé. "J'ai appris ma leçon", a-t-il déclaré.

Mardi, le juge les a tous les deux condamnés à une peine de prison d'un an avec sursis. Le père a également été condamné à une amende de 8.000 euros, dont 800 euros effectifs. La mère doit quant à elle payer une amende de 400 euros.