Faits divers

Un Français, condamné à 48.610 € par Moulinsart, attend les huissiers…

BRUXELLES Un Français de 55 ans, Robert Garcia, bien qu’ayant proposé de faire amende honorable, est menacé “d’être ruiné” , selon ses termes, par la société belge de l’avenue Louise s.a. Moulinsart et Mme Fanny Vlamynck veuve Hergé.

Le 21 octobre, Moulinsart et la veuve du dessinateur ont diligenté un cabinet parisien d’huissiers de justice aux fins d’obtenir le paiement, au besoin sous contrainte, de 48.610,19 €, un montant que Robert Garcia ne peut payer.

Le commandement de payer, qui était suspendu à un ultime délai de 8 jours, est exécutoire depuis hier. s.a. Moulinsart a obtenu 30.000 € de dommages et intérêts. La veuve du papa de Tintin et Milou 10.000 €.

Selon Bob Garcia, le mobilier sur lequel l’huissier pourrait se servir représente 3.000 € à tout casser. Nettement insuffisant.

Interrogé par la DH, Robert Garcia affirme avoir pourtant contacté s.a. Moulinsart et proposé de faire amende honorable publiquement, “la corde au cou” .

Concrètement, plus jamais cet amoureux de toujours de Tintin n’écrirait sur l’œuvre d’Hergé et plus jamais les ayants droit n’entendraient parler de lui comme d’un tintinophile. “C’était cruel pour moi qui suis passionné de Tintin, mais si c’était le prix.” Garcia promettait aussi de détruire les stocks invendus des cinq ouvrages écrits par lui en 2005, 2006 et 2007 autour du personnage de Tintin.

Garcia craint qu’à défaut d’obtenir 48.610,19 € sur la vente de ses “vieux meubles Ikea” , l’huissier saisira sa maison à Chelles (région parisienne) en vue d’une vente publique. Et tout ça pour 5 petits ouvrages, dit-il, qui ont eu une diffusion confidentielle d’à peine 2.936 exemplaires (au total).

Mais rien n’échappe à s.a. Moulinsart qui a obtenu la condamnation partielle du Français à Nanterre, puis complète par la cour d’appel de Versailles.

Le premier juge, qui lui avait reconnu le droit à l’utilisation d’images de l’œuvre d’Hergé au titre de “courtes illustrations graphiques” , avait limité la condamnation à 15.000 €. Depuis hier, les huissiers commandés depuis Bruxelles peuvent débarquer à tout moment chez Garcia, un musicien aussi connu en France comme bon écrivain de polars .



© La Dernière Heure 2009