Il aura fallu 95 ans pour connaître son identité. Il s’agit de Sidney Leslie Goodwin !


BRUXELLES D’identité inconnue, ce bébé de 19 mois avait été le symbole de tous les enfants décédés dans cette tragédie. Pendant près d’un siècle, l’une des plus jeunes victimes du naufrage du Titanic a été enterrée sous une pierre tombale "érigée en la mémoire d’un bébé inconnu, victime du naufrage du Titanic, le 15 avril 1912". On pourra désormais y mettre un nom. 95 ans plus tard et après un travail scientifique remarquable, Sidney Leslie Goodwin a pu être identifié.

Les scientifiques canadiens exploraient deux pistes sérieuses : l’une concernait Eino Panula, un bébé finlandais de 14 mois, l’autre menant à Sidney. Le scientifique qui a mené l’étude faite à l’Université Lakehead (Ontario) déclare : "Il y avait une très grande ressemblance entre (l’ADN des) deux enfants, et l’analyse dentaire penchait pour l’enfant le plus jeune, et c’est ce que nous avions retenu en 2000".

Cependant, un accessoire a depuis été trouvé sur le corps de l’enfant : des chaussures qui ont été analysées par le musée Bata de Toronto. Ils ont dit qu’elles appartenaient à un enfant plus âgé. Et nous avons fait d’autres analyses ADN. "Maintenant il semble bien que ce soit l’enfant (britannique Sidney Leslie) Goodwin."

L’effroyable naufrage d’avril 1912 est dans tous les esprits. Ceux qui embarquèrent à bord de ce bateau de luxe étaient loin d’imaginer le drame qui allait suivre. La famille Goodwin en faisait partie. Au départ, rien ne prédestinait ces parents et leurs six enfants à monter à bord de l'"insubmersible". Le père, Fred Goodwin, ingénieur électricien, avait vendu sa maison de Fulham pour aller travailler aux côtés de son frère, près des chutes du Niagara. Réunissant leurs économies, Fred et Augusta Goodwin prirent des tickets de bateau, en troisième classe.

Mais, à la dernière minute, leur navire a été annulé. Ils durent alors embarquer à bord du… Titanic ! Lorsque l’iceberg vint heurter le bateau, la famille n’a pas pu monter à bord des barques de sauvetage. Le gel, l’attente et une mort certaine les attendaient. Aucun des corps de la famille n’a pu être retrouvé. Quatre jours après le naufrage, on a toutefois repêché le corps sans vie de Sidney Leslie. Tragique destin pour une famille qui ne souhaitait qu’une chose : un autre départ dans la vie...