Un deuil national a été décrété hier matin par le gouvernement fédéral

BRUXELLES A 11h, tout le pays s'est arrêté en hommage aux victimes de l'accident de car survenu mardi en Suisse.

Le Premier ministre Elio Di Rupo s'est recueilli dans la cour du 16 rue de la Loi avec les membres de son cabinet et de l'administration.

Plus tôt dans la matinée, il s'était rendu au Centre de crise des Affaires intérieures pour suivre les opérations de rapatriement des dépouilles des victimes.

Le Sénat a également respecté la minute de silence. Tous les sénateurs et membres du personnel se sont rassemblés à 11h00, devant le Parlement, sur la place de la Nation.

Le gouvernement flamand et les membres de cabinet se sont quant à eux recueillis place des Martyres.

Le Parlement européen s'est associé au deuil national en respectant la minute de silence et en mettant les drapeaux européens et belges en berne toute la journée de vendredi.

Les sociétés belges de transport public (SNCB, TEC, STIB, De Lijn) se sont aussi jointes aux hommages. Les véhicules de la STIB se sont ainsi arrêtés à 11h00 et ont éteint leur moteur.

Réuni en séance plénière vendredi, le parlement bruxellois a interrompu ses travaux à 11h00 pour observer un moment de recueillement auquel s'est associé le gouvernement régional, en les personnes du ministre-président Picqué et de la ministre Evelyne Huytbroeck, présents en séance.

L'ambassade des Etats-Unis à Bruxelles a elle aussi observé une minute de silence en signe de solidarité avec la Belgique. Les drapeaux américains de l'ambassade seront en berne toute la journée de vendredi.

La Croix-Rouge de Belgique a également demandé à son personnel de respecter une minute de silence à 11h00.

L'enseignement s'est aussi mobilisé. Les écoles de tout le royaume se sont recueillies à 11h00 précises.

L'Eglise catholique belge participe également à cette journée de deuil. Toutes les églises ont sonné le glas durant quelques minutes à 11h01.

Le Racing Genk prévoit une action spéciale le 21 mars

Le club champion de Belgique de football le Racing Genk veut à sa manière commémorer les victimes de l'accident de car de Sierre, survenu mardi soir en Suisse.

A l'occasion de son prochain match à domicile le mercredi 21 mars conte La Gantoise, lors de la minute de silence, 22 enfants et six adultes prendront place dans le rond central de la pelouse.

Chacun d'eux portera un T-shirt blanc sur lequel figurera le prénom d'une victime. Les T-Shirt seront signés par tous les joueurs du noyau A et ensuite remis aux familles, annonce le club limbourgeois sur sa page Facebook.
La Pro League a décidé de faire observer dimanche une minute de silence à l'occasion de la 29e journée de compétition en D1.

Recueillement dans les écoles d'Hervelee et Lommel

Un moment de recueillement a été observé vendredi à 11h00 dans les écoles Sint-Lambertus d'Heverlee et 't Stekske de Lommel. Une cérémonie de commémoration aura lieu mercredi prochain à 10h30 à la salle Arena Soeverein de Lommel. A Heverlee, les enfants, avec les enseignants et quelques parents, se sont pris la main dans la cour de récréation et le directeur de l'établissement leur a adressé quelques mots.

A 11h00, une minute de silence a été respectée, tandis que sonnaient les cloches des églises environnantes. Tous les enfants ont ensuite lâché des ballons dans le ciel, auxquels des messages étaient accrochés.

Des enfants d'autres écoles des environs sont également venus manifester leur soutien aux victimes et aux familles de celles-ci.

A Lommel, des dizaines de personnes ont également observé la minute de silence à l'intérieur de l'école communale 't Stekske. Ensuite les cloches de l'église Saint-Joseph, où s'est déroulée une veillée de prières jeudi soir, ont tinté.

70 à 80 personnes de l'administration communale ont par ailleurs formé une chaîne humaine devant l'hôtel de ville de Lommel. Le bourgmestre Peter Vanvelthoven, qui est revenu de Suisse dans la nuit de jeudi à vendredi avec les parents, et les échevins étaient également présents devant la maison communale pour observer la minute de silence en cette journée de deuil national.

Mercredi prochain, une cérémonie de commémoration commune aura lieu à 10h30 à la salle Arena Soeverein de Lommel. La famille royale belge et la reine des Pays-Bas assisteront à la cérémonie d'hommage.

Les parents écrivent une lettre de remerciement aux secouristes

Les parents des écoliers décédés ou blessés dans l'accident d'autocar à Sierre mardi soir ont écrit une lettre de remerciement aux nombreux secouristes qui les ont aidés et soutenus pendant les moments difficiles en Belgique et en Suisse.

"Ils voulaient remercier les secouristes qui ont pris beaucoup de choses en main pour eux, de manière à ce qu'ils puissent se concentrer sur leur chagrin. C'était très courageux et puissant pour ces parents, alors qu'ils vivent le moment le plus difficile de leur vie, de remercier et étreindre les secouristes. C'était un moment d'émotion", explique le bourgmestre de Lommel, Peter Vanvelthoven, vendredi midi.

© La Dernière Heure 2012