Faits divers

Vous avez posté vos messages de condoléances dans notre "direct"


BRUXELLES Le camp des saints à Bruxelles: "Tragique journée- condoléances - et une minute de recueillement."

Arcturus à Bruxelles: "Toutes mes pensées et condoléances aux familles, ce qui leur arrive est le pire :-(("

cholopat au Pérou: "Et, si c'est pas trop grave de l'écrire, une pensée aussi aux accompagnants des enfants."

Mariebel de Belgique: "Tragédie absolue qui nous a glacés d'horreur mon mari et moi : tous ces enfants...Nous pensons aux parents qui doivent affronter l'impensable..."

Franco-Faune en Belgique: "Ma tristesse est immense en apprenant cette terrible nouvelle. Dans TOUT le pays, notre tristesse est immense. Que les parents, les familles, les amis et copains de classe, les enseignants,
toute la communauté de Lommel et Héverlée dont faisaient partie ces enfants et ces adultes sachent que nous sommes à leurs côtés et que nous voudrions partager leur peine. Je penserai intensément à eux aujourd'hui et dans les prochains jours."

Attila à Binche: "La mort de tant d'enfants est particulièrement choquante et laisse sans voix. Les enfants, c'est l'espérance que nous mettons en l'avenir. C'est une partie de chacun d'entre nous qui souffre en communion avec les familles et amis de toutes ces victimes.
Un bien triste jour se lève sur la Belgique..."

reagissons2 à Ixelles: "Rien à dire sinon que c'est trop bête, trop triste, trop navrant....Pauvres gens ! Gardez le courage, si c'est possible !
Que de tristesse pour l'instant en Belgique !"

Carpass en Belgique: "Sincères condoléances à toutes ces familles endeuillées. Perdre un parent est difficile.Perdre un enfant est une plaie béante qui ne se referme presque jamais."

Plusieurs villes et communes ont également ouvert un registre de condoléances à la suite de ce dramatique accident, notamment à Merchtem, Namur, Forest et Wavre.

La commune d'Anniviers, où avaient séjourné les victimes de l'accident de car, a également ouvert un livre de condoléances.


Les registres de condoléances s'ouvrent un peu partout

L'école primaire "Sint-Lambertus" à Heverlee, dont 24 élèves se trouvaient dans le car accidenté mardi soir à Sierre, a ouvert un registre de condoléances sur son site internet.

Par ailleurs, on apprend que la direction et l'équipe de l'Atomium ont fait mettre le drapeau belge en berne, afin de "marquer sa solidarité et de présenter les condoléances du bâtiment national à la population et aux familles éprouvées".

© La Dernière Heure 2012