Un habitant de Mont-Saint-Guibert âgé de 48 ans, a été condamné mercredi à deux mois de prison par le tribunal correctionnel de Nivelles

NIVELLES Mercredi, Luc D., habitant le Mont-St-Guibert a été condamné à 2 mois pour avoir détenu et diffusé des images à caractère pédo-pornographiques via Internet. Le prévenu se présentait toutefois comme étant un traqueur de pédophiles sur le Net.
Les faits ont été commis entre septembre 1998 et novembre 1999. L'intéressé a déjà été condamné par la cour d'appel de Liège à trois ans de prison avec sursis pour enlèvement d'une mineur de moins de 16 ans et attentat à la pudeur sur cette dernière. Il n'avait donc plus droit au sursis. En outre, son matériel visuel et informatique a été saisi.
Pas moins de 500 clichés ont été saisis au domicile du prévenu lors d'une perquisition qui a eu lieu après une dénonciation parvenue à la police judiciaire de Bruxelles. Un informateur s'est immiscé sur un des sites de discussion sur lequel Luc D. surfait. Le prévenu a expliqué qu'il faisait lui-même la chasse aux pédophiles sur le Net, son intention en surfant, étant de dénoncer ceux-ci à la justice. Cette explication a fait dire au procureur du Roi Yves Moreau que l'on avait à faire au traqueur traqué.
Me Frédéric Van den Bosch a rappelé que la collecte des images s'est passée à domicile sur des sites Internet qui sont malheureusement accessibles à tous. En dehors de cette circonstance, le délit n'aurait pas été commis, a-t-il affirmé après s'être basé sur le fait que son client n'a pas de fantasme pédophile.