Une enquête a été ouverte pour recherches des causes de la mort, a précisé le parquet.

Le médecin légiste devra déterminer s'il s'agit précisément de foetus ou de bébés, et depuis combien de temps ils se trouvaient dans cette cave. Selon une source policière, les premiers éléments de l'enquête indiquent que l'ancien propriétaire de la maison était un gynécologue, décédé en 2015.

Les corps ont été découverts mardi en début d'après-midi par un ouvrier venu vider la maison inhabitée, dans le cadre de la gestion de la succession. Ils se trouvaient dans la cave, dans des seaux recouverts, et deux d'entre eux étaient fossilisés.

L'enquête a été confiée à la police judiciaire des Hauts-de-Seine.