La police a procédé mardi soir à sept arrestations administratives à Lint, en province d'Anvers, pour trouble à l'ordre public, indique-t-elle mercredi. En cause: un barbecue, qui a dérapé, réunissant 80 invités, échappant probablement au contrôle des organisateurs. 

L'intervention de la police a mené à quelques accrochages. La police est intervenue mardi soir à Lint après avoir reçu plusieurs mentions d'une fête illégale. "Lorsqu'une patrouille est arrivée, elle a constaté que des gens continuaient d'affluer", a expliqué la police locale. "Une deuxième équipe est venue en renfort et nous avons demandé l'arrêt de la fête. Cela a mené à des accrochages internes, entre invités, mais pas envers nos agents."

Des renforts sont intervenus et les fêtards ont été dispersés. Sept personnes ont toutefois été interpellées pour trouble à l'ordre public.

Les autres participants que la police a pu identifier doivent s'attendre à une amende pour avoir enfreint les règles imposées pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus. Les organisateurs auraient assuré qu'ils avaient prévu un petit barbecue mais que l'événement avait échappé à leur contrôle à cause d'un message sur les réseaux sociaux.