Le nouveau monstre de la police fédérale

BRUXELLES Voici les premières photos hier midi à Etterbeek du tout nouveau monstre de la police fédérale, un blindé sur roues de près de trois mètres de haut. Imaginez: c'est plus élevé que le plafond de votre living!
L'engin, à vide, pèse quasi 9 tonnes. Chauffeur compris, le Shorland 600 transporte jusqu'à neuf hommes tous aussi lourdement équipés que l'étaient les Robocops de l'Euro 2000. Il est propulsé par un turbodiesel intercooler six cylindres de 5.958cc. Il accepte trois tonnes de charge utile. L'ex-gendarmerie, qui pensait tenir l'achat secret, ne faisait hier que ce seul commentaire: `C'est un engin spécifique pour missions extrêmes. Franchement, nous espérons n'avoir jamais à l'utiliser, sinon le plus rarement possible.´
On le sait, la Belgique assure pour six mois la présidence de l'Europe des Quinze. Celle-ci implique la tenue en Belgique de plusieurs sommets à risques. Le prochain à Gand dans douze jours , le suivant à Laeken du 12 au 16 décembre.
Echaudé par celui de Gênes en juillet, notre ministère belge de l'Intérieur craint des débordements de type antimondialisation. C'est dans cet esprit qu'Antoine Duquesne a marqué son accord pour l'achat de transports de troupes blindés.
Le choix s'est porté sur le Shorman 600. Les six premiers exemplaires déjà revêtus des couleurs police fédérale viennent d'être livrés à un moment où les tensions internationales liées à la situation en Afghanistan sont des plus vives.
Le Shorland remplace les vieux BDX achetés en 72 après l'attentat d'un appareil d'El-Al à Bruxelles-National. L'idée, c'est de permettre d'acheminer sans risque du personnel sur tous les théâtres d'opération, manif, émeutes, prises d'otages ou quasi guerre civile comme cet été dans les rues de Gênes. Au besoin, le Shorland peut être équipé d'un bouclier grillagé blindé à l'abri duquel le personnel de la Réserve générale peut évoluer en parfaite sécurité.
Ces engins sont hermétiques: aucune infiltration à craindre des gaz lacrymos. Tous sont équipés de sirènes et feux bleus et de phares chercheurs. Munis de huit vitesses, ces petits monstres se déplacent constamment en 4x4. Le châssis est allemand: Mercedes. Le reste est australien: Tenix (ex-British Aerospace). Inutile de préciser que le Shorland ne craint pas les projectiles: pavés et cocktails Molotov glissent sur la carapace en polycarbonate de son indifférence. Résistance complète au feu. Autre usage: la destruction des barricades. Coût du bidule: 20 millions pièce.